La plateforme du tram prend des allures printanières

Depuis le 9 avril le chantier du tram prend une tout autre couleur, le gazon arrive !

Ce sont près de 8000 m² (l’équivalent du Stade de France) de pelouse véritable qui commencent à être déroulées le long de la plateforme du tram.
70% de sa surface sera recouverte de gazon entre la douane de Moellesulaz et le terminus de la 1ère phase, le parc Montessuit. 

Quel gazon choisir ?

De nombreuses villes de France ont déjà fait le choix de l’engazonnement des plateformes de Tram. Pour choisir le gazon le plus approprié, les équipes tram ont donc pu profiter du retour d’expérience de la ville de Grenoble entre autres. Le choix s’est porté sur un gazon économe en eau : un gazon dont la consommation en eau pour l’arrosage est réduite de 25% par rapport à un gazon “classique”. Un choix à la fois esthétique et respectueux de l’environnement. 

Le gazon : bien plus qu’un ornement esthétique. 

  • Une source d’oxygène, grâce à la photosynthèse. 1 hectare de surface engazonnée absorbe le CO2 émis par 30 véhicules et permet de fournir de l’oxygène pour 150 personnes.
  • Un filtre naturel de l’air et de l’eau. Le gazon peut éliminer certaines poussières et bactéries présentes dans l’air mais permet également de filtrer l’eau tout en limitant son ruissellement.
  • Un climatiseur à ciel ouvert. Par exemple, par une chaude journée d’été, un terrain engazonné est en moyenne moins chaud de 10° que l’asphalte et d’environ 4.5° que les plates-bandes. 
  • Un isolant phonique. Le gazon réduit également les nuisances sonores.

Voici un petit aperçu en images. Rendez-vous rue de Genève pour découvrir l’avancée des plantations ! 

Mise en place de la terre végétale

gazon rue de Genève