Le tramway, un pas de plus vers la mobilité transfrontalière

Le territoire de l’agglomération d’Annemasse s’ouvre à une mutation incomparable. Les enjeux transfrontaliers nous amènent à réaliser de grands projets de développement et d’infrastructures.

Au sein même de l’agglomération, l’arrivée du tramway représente l’effacement d’une frontière pour former, avec Genève, une même aire urbaine, mais aussi un moyen de transport, un vecteur d’aménagement et une solution d’amélioration du cadre de vie au sein des quartiers traversés.

Les atouts du projet Tram pour le bassin du Grand Genève

Aujourd’hui, ce sont près de 35000 véhicules qui traversent quotidiennement la frontière (Pierre-à-Bochet, Moëllesulaz, Thônex-Vallard, Fossard). En complément du Bus à Haut Niveau de Service Tango et du Léman Express, la liaison tramway permettra d’économiser 7 millions de km sur les trajets réalisés en voiture chaque année, soit 4000 véhicules en moins chaque jour sur les routes et 3000 tonnes d’émissions de CO2 en moins par an.

Le Tram, maillon de l’offre globale de mobilité

Le Tram s’inscrit dans l’offre globale de mobilité de l’agglomération annemassienne dont l’objectif premier est d’améliorer les déplacements de la population dans notre territoire transfrontalier. Le tramway qui assure une liaison entre le centre-ville d’Annemasse et celui de Genève vient appuyer les autres modes de transports de l’agglomération : le Léman Express, le bus Tango ou la Voie Verte du Grand Genève.

Le Léman Express

relie les gares du Grand Genève et des territoires voisins

Bus à Haut Niveau de Service TANGO
Le Tango

relie les principaux lieux de vie et d'activité économique ainsi que les parking relais

La Voie Verte du Grand Geneve
La Voie verte

favorise les déplacements à vélo et à pieds de Bonne à Genève

Chacun de ces modes de déplacement a une fonction définie et claire, et c’est ensemble qu’ils forment un maillage mobilité performant sur notre territoire.

Carte du futur système de déplacement sur l’agglomération d’Annemasse

Carte du futur système de déplacement sur l’agglomération d’Annemasse